Val de Boutonne
Accueil > L'environnement > Compostage


L’utilisation de composteurs offre plusieurs avantages.

Depuis juillet 2013, la Communauté de communes, avec le soutien financier du Conseil général et de l'Europe, a mis en place une opération compostage à domicile par le biais de la vente de composteurs réservés exclusivement aux habitants du Val de Boutonne :
– composteurs de 900 litres vendus 20 € l'unité
– composteurs de 400 litres vendus 15 € l'unité.

Composteurs de la marque Plastic Omnium, modèles Thermo-King réalisé en plastique recylé et bénéficiant de la norme NF Environnement

Le compostage se pratique déjà à l'échelle collective puisque que la Communauté de communes expédie l'ensemble des déchets verts collectés en déchèterie à la plateforme de compostage de Villiers sur Chizé.


Le compostage à domicile

Composter, c’est laisser les déchets organiques de cuisine et du jardin se décomposer en tas, ou dans un composteur. Cette décomposition se fait naturellement, grâce aux organismes vivants du sol : bactéries, invertébrés (cloporte, collemboles, lombrics…), champignons. 


– permet de réduire le volume des ordures ménagères destinées à l'enfouissement.
– de réaliser un amendement de qualité qui pourra être utilisé pour le jardin ou les fleurs.

Le compostage à domicile peut se faire en tas ou en utilisant des composteurs qui offrent plusieurs avantages :
– réduit l'impact visuel et le protège des animaux,
– protège le compost des aléas climatiques et assure ainsi une décomposition homogène,
– accélère la décomposition et permet d'obtenir un humus de qualité en 4 à 5 mois contre 6 à 12 mois lorsqu'il est fait en tas.

Une fois prêt à l’emploi, le compost se caractérise par une couleur sombre avec une agréable odeur de terre de forêt. Il peut alors être utilisé comme amendement organique ou comme support de culture dans le potager, au pied des arbres ou des fleurs.
Toutes les personnes du territoire souhaitant en acquérir peuvent d'ores et déjà le réserver auprès de la Communauté de communes.


Comment obtenir un bon compost?

Règle n°1 : respecter un bon équilibre carbone / azote

Il faut alterner les apports de déchets :

- riches en azote : ils sont en général verts, humides, mous (ex. tontes de pelouse, épluchures, fanes de légumes…)

- riches en carbone : ils sont en général bruns, secs, rigides (ex. feuilles mortes, sciure, tiges sèches…)

Cliquez sur les images pour agrandir

alt              alt

Règle n°2 : mélanger, aérer, lors de chaque apport

Pour aérer le compost, favoriser la décomposition et obtenir un compost homogène, il est important de mélanger les déchets organiques qui viennent d’être apportés avec la couche immédiatement au-dessous. Inutile de tout remuer, une petite fourche ou simple griffe suffira comme outil.

Règle n°3 : diviser, fractionner les déchets

Plus les déchets sont de petite taille, plus ils se dégradent facilement. N’hésitez pas à découper, écraser, broyer (tondeuse, broyeur)… les déchets apportés.

Règle n°4 : surveiller l’humidité

Le compost ne doit être ni trop sec, ni trop humide. Un compost de bonne qualité est légèrement humide mais pas « juteux ». La présence de filaments blanchâtres est le signe d’un compost trop sec.

 

Lire la lettre "le compostage à domicile" N° 4

 

L'agenda

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Portail famille

Cinéma
Culture loisirs
Activités sportives
Service public
Vie scolaire
Vie associative